Jeûner est parfois considéré comme une tâche plus ou moins difficile, surtout par cette chaleur qui teste notre endurance… en y pensant bien, vous trouverez qu’en réalité c’est rompre le jeûne qui s’avère être plus difficile.

Vous n’êtes pas d’accord ? Je comprends votre hésitation, mais essayez donc de regarder les choses de mon point de vue : c’est la journée, vous jeûnez et donc c’est la privation qui s’impose, point barre ! Par contre, une fois que l’appel à la prière se fait entendre, c’est un peu le chaos – les tables sont tellement bien garnies; que manger ?

Rompre son jeûne avec des dattes

Vous voulez suivre la voie qu’avait empruntée le prophète (que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui) ? Eh bien, allez-y, rompez votre jeûne avec quelques dattes. Faites mieux encore, mangez-en en nombre impair (1, 3, 5...) pour plus de bonnes actions inchaa Allah puisque c’est un acte louable que de suivre la Sunna. Sachez que la prise de datte (ou de quelque autre dérivé sucré tel que le chocolat par exemple), cela équivaut à un boost d’énergie.

Notez bien que les diabétiques faisant le jeûne doivent se limiter à une datte car c’est un fruit à l’origine riche en sucre.

Étancher sa soif avec de l'eau

On appréciera jamais autant l’eau qu'après une chaude journée d'été, vous ne trouvez pas ?

Le fait est que, contrairement à ce que l’on pourrait croire, boire de l’eau dès la rupture du jeûne ne vous causera aucun dérangement gastrique. Bien au contraire, ce verre d’eau contribuera au bon déroulement de la digestion.

Le prophète (que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui) nous avait recommandés de boire assis et à petites gorgées. Appliquons-nous toujours la chose ? Il faut admettre que l’on ne le fait pas assez; les actes louables sont parfois délaissés à tort. Eh oui, ces recommandations sont loin d’être vaines. On s’assoit pour ne pas avoir de problèmes gastriques après (causés par une progression trop rapide du liquide) et l’on est sensé prendre de petites gorgées car il s’est avéré, suite à des recherches scientifiques, que le fait de boire de l’eau froide rapidement et à grandes gorgées constituait un des facteurs de risque de la fibrose hépatique.

water2_by_nkzs

Ca fait envie, hein ?

De plus, sachez que quel que soit le degré de votre soif, il faudra que vous vous contrôliez lors de la prise d’eau. Un apport trop abondant en peu de temps pourrait vous causer un empoisonnement à l’eau.
Vous connaissez la chanson, il faut boire 1.5 à 2l par jour et non point 5 à 10 litres… Un jeûneur averti en vaut deux !

El-iftar, le menu spécial du ramadan

L'iftar (en arabe) est le repas qui est pris chaque soir par les musulmans au coucher du soleil pendant le jeûne du mois de ramadan.
Si vous voulez manger sainement, vous pouvez opter d’abord pour quelque chose de léger, à savoir une salade et une soupe. Si vous vous en sentez la force, et avez de la place par la même occasion, mangez quelque chose de riche en protides (viande). Ajoutez à cela un fruit et le tour est joué.
Selon les goûts et la capacité de chacun, il y en a qui sautent la soupe ou l’autre plat de résistance.
Couronnez le tout d’une boisson de votre choix : café ou thé. Certains prennent leur café juste après avoir fini de manger, d’autres une heure après, voire plus. Les deux boissons susmentionnées agissent comme diurétiques et vous aideront donc à vous débarrasser des toxines de votre corps.

banquet_by_wseahorse

Photo à peine exagéré chez certains. 😉

Une salade + une soupe + un plat + un fruit + une boisson ? Ça fait beaucoup quand même pour quelqu’un qui n’a rien mangé de la journée. C’est pour cette raison qu’il faut savoir s’arrêter. Au lieu de vous bourrer, optez plutôt pour un encas 1h ou 2h après El-iftar ; vous verrez, vous vous sentirez bien plus légers !

Le s’hour, le petit-déjeuner spécial ramadan

Le s'hour (en arabe) est le petit-déjeuner (gros pour certain) qui est pris le matin avant l’aube par les musulmans pendant le jeûne du mois de ramadan.

Là encore, ça varie selon vos goûts, mais aussi selon ce que contenait votre assiette au ftour (el-iftar).

Si l’apport en graisses a été satisfaisant lorsque vous avez rompu votre jeûne, optez pour quelque chose de sucré : Des pâtes (couscous par exemple) accompagnées d’un verre de petit lait et suivies d’un fruit ou d’un flan. Oui, oui, c’est une bonne sélection. Si au contraire, vous n’en avez pas mangé suffisamment, il faudra compenser ce manque en graisses en mangeant du fromage par exemple.

Encore une fois, s’il y a bien une chose qui est de mise, c’est la retenue. Soyez raisonnable et n’abusez pas des bonnes choses !

Asma

N’hésitez pas à partager ces bons conseils avec vos amis !

Crédit photo : nkzs, wseahorse

Les recherches courantes:

  • regime ramadan menu
  • repas equilibre ramadan
  • menu ramadan equilibré
  • alimentation prophete ramadan
  • menu de petit dejeuner pendant le jeune
  • ftour ramadan regime
  • ftour diététique
  • quoi manger pour manger sainement pendant un mois
  • recette apres rupture de jeune
  • regime ramadan en arabe
  • ce qui est recommandé de manger apres la rupture du jeun pendant le mois de ramadan
  • programme alimentation ramadan