Qui du Nefs ou du Diable est le plus fort d'après toi?

Pour le savoir, je vais te raconter une histoire qui m'a beaucoup fait réfléchir. Une histoire imaginaire, mais qui contient une grande morale ! Are you ready ?
 

Une rivalité ancestrale

Il était une fois, dans un pays imaginaire, dans une banlieue imaginaire, 2 grands caïds dans une cité.

L'un se faisait appeler MISTER NEFS et vivait dans la tour nord. Tandis que son rival, BOBBY CHAITAN, vivait dans la tour sud. L'un et l'autre se détestaient, se jalousaient et se concurrençaient en même temps.

Ils étaient tous deux très influents et conduisaient souvent les jeunes de la cité à se battre entre eux, brûler des voitures, agresser des vieilles dames même, tout ça pour un bout de territoire (imaginaire).

Cette guerre de clan durait depuis des mois et des mois et des mois et des mois et des mois... qui font des années.

Chaitan VS Nefs

Un jour à l'occasion de la fête des voisins le provocateur Bobby Chaitan croisa son rival Mister Nefs et lui tint à peu près ce langage :

«Ouech Mister Nefs, comment t'es ringard avec ton tee-shirt Airness. »

Mister Nefs se retourna pour savoir qui avait eu l'audace de dire ça. En voyant Bobby il rétorqua aussitôt : «Et toi, comment tu fouettes avec l'eau de Cologne de ta grand-mère ».

Bobby Chaitan n'appréciât pas la réponse et prit la mouche. « Ne fait pas le malin petit, tu sais que je suis plus fort que toi. »

Nefs répondit sans se démonter : « Bouge de là, c'est moi qui te mets à l'amende ou tu veux, quand tu veux. »

Chaitan : « Ah oui ? Rappels-toi, moi j'ai fait sortir Adam et Ève du Paradis. Et toi t'as fait quoi ? »

Mister Nefs sourit et répondit calmement : « T'as toujours eu trop d'orgueil Bobby. Moi, justement à cause de ton orgueil,  je t'ai fait sortir de la miséricorde d'Allah. »

NEFS 1 - 0 CHAITAN

Et depuis la guerre continue encore et toujours…

 

Une grande leçon à tirer

Je suis sûr que tu as compris la morale de cette histoire. Le Chaitan, sans vouloir prendre sa défense, parfois il a bon dos. Plutôt que prendre ces responsabilités et travailler sur soi même on va se trouver un coupable externe. C'est tellement plus rassurant !

Pour rappel voici une courte définition du terme Nafs :

Le terme Nafs possède comme signification terminologique : l’âme, la psyché, l’égo, moi, vie, personne, cœur ou esprit. Allah a décrit, dans le Coran, au moins trois principaux types de nafs. Ils sont classés par ordre, de la pire à la meilleure : nafs instigateur du mal, nafs réprobateur et nafs apaisé.
 

La création de l’âme est illustrée dans le Coran :

 Sourate 91 (As-Shams) versets 6 à 9 : « Et par l’âme et Celui qui l’a harmonieusement façonnée». « Et lui a inspiré son immoralité de même que sa piété ! ». « A réussi, certes, celui qui la purifie ». « Est perdu, certes, celui qui l’a corrompue ».

En réalité le Nefs est extrêmement fort. Il peut être très fort sur le chemin de Dieu. L'homme peut atteindre ainsi des sommets dans la piété. Mais malheureusement, il peut aussi être très fort dans la perversité. L'homme devient alors l'égal des démons.
 

Comment savoir si le mal vient de Chaitan ou de mon Nefs ?

Pas facile comme question, mais je pense qu'au fond de nous nous connaissons la réponse. Si le péché est commis pour suivre sa passion c'est probablement à cause de notre Nefs. Par contre si le péché est un « accident » dans un moment de faiblesse, peut être qu'il vient de notre ennemi juré le Diable.

Encore une fois, la chose la plus importante à faire est de prendre ces responsabilités. Être conscient du mal commis et avoir la volonté de changer et y travailler. L'homme certes a été créé faible, mais pas sans cervelle. À nous de nous battre ! À nous d'implorer l'aide de Dieu pour nous élever spirituellement. Et le repentir sincère auprès de Dieu est la clef pour y arriver.

Voilà, c'est la fin de cet article. D'ici quelques jours je te prépare quelque chose d'ÉNORME.

Abonnes-toi à la newsletter de Blog-islam pour ne rien rater !