C'est la fin du Ramadan. Nous entrerons demain dans le mois de Chawoual inchallah. Et le premier jour de chawoual est aussi synonyme de fête de la rupture du jeûne.
Cette fête est appelée « Aïd el-fitr », qui signifie : fête de la rupture du jeûne. On l'appelle aussi « Aïd es-saghir », c'est à dire « la petite fête ».
Voyons ensemble tout ce qu'il faut faire pour réussir cette journée.

3 choses importantes à accomplir pour l'Aïd el-fitr.

Avant ça, il faut savoir qu'en ce jour de fête, il est interdit de jeûner.

Voici les 3 choses à ne pas manquer :

  • Verser une aumône purificatrice : « zakât el-fitr ».
  • Beaucoup invoquer le Nom d'Allah
  • Accomplir la prière de la fête de l'Aïd

Il est rapporté qu'Abou Bakr ayant été choqué d'entendre des chansons dans la maison de sa fille Aïcha, le Prophète (que la paix et la bénédiction soient sur lui) lui dit :

« O Abou Bakr ! Chaque peuple a ses jours de fête ; or c'est notre fête aujourd'hui ! »

colors_ballons_ishrona

Nous avions parlé de la zakat el-fitr hier, voyons les deux autres points.

L'invocation du Nom d'Allah le jour de la fête

Cette nuit et ce jour de fête, Allah purifie ceux dont il a accepté le jeûne.
Il leur pardonne. Il répond à leurs demandes. Il les dirige dans le chemin du bonheur et les inscrits dans le Paradis.
C'est pourquoi il nous est recommandé de remercier et de louer Allah en répétant fréquemment « Allahou akbar », c'est à dire « Allah est le plus grand ! ».
On appelle cette formule « takbir ».
Le messager d'Allah (que la paix et la bénédiction soient sur lui) nous à dit : « Embellissez vos fêtes avec le takbir ! »
Ainsi, après le dernier jour de jeûne, on répète fréquemment le takbir au cours de la nuit et le lendemain matin.
En allant à la mosquée pour accomplir la prière de la fête, on le dit depuis le départ de chez soi jusqu'au moment où l'imâm arrive pour diriger cette prière.
Il existe deux formules :
Répéter 3 fois, d'une voix chantante : Allahou akbar !
Ou la formule plus complète :
Allahou akbar ! Allahou akbar ! Allahou akbar ! La ilaha illal-lah !
Allahou akbar ! Allahou akbar ! Allahou akbar ! Oua lillahil-hamd !
uzbekistan_children_muslim_772439_h

La prière de la fête de la rupture du jeûne

On appelle « salat el-aïd » la prière de la fête de l'Aïd. Elle s'accomplit en commun à la mosquée.

  • Avant d'aller à la prière de la fête on fait les grandes ablutions (ghousl).
  • Il est recommandé de s'habiller de ces plus beaux habits pour plaire à Allah.
  • Les hommes et les enfants peuvent se parfumer mais les femmes, par mesure de discrétion et de pudeur ne peuvent le faire que lorsqu'elles sont chez elles (et pas quand elles sortent).

Le prophète Mohammed (que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui) nous a dit : « La pudeur fait partie de la Foi ! »

  • Il est recommandé d'emmener toute la famille pour la prière de l'Aïd el-fitr (femmes et enfants) en raison de toutes les bénédictions qui descendent en ce jour sur la communauté en prière.
  • Après la prière de l'Aïd, l'imam prononce une khoutba (un sermon) qu'il convient d’écouter avec attention.
  • Il est recommandé d'aller à la mosquée en louangeant Allah et en disant le takbir (Allahou Akbar), et au retour, de revenir chez soi par un autre chemin que l'aller.

Nous vous souhaitons une très bonne fête de l’Aïd à toutes et à tous !  Sourire

Karym & Asma