Bonjour tout le monde, je m'appelle Asma, j'ai 21 ans, et je viens donner un petit coup de main à Karym sur son blog.

J'aime écrire, j'aime ma religion et espère donc que mes articles vous plairont et surtout vous aideront. J'accepte volontiers la critique (les constructives bien sûr) et les compliments (qui me vont droit au cœur) alors n'hésitez pas à me dire ce que mes articles vous inspirent. Si vous prenez le temps de laisser un commentaire, cela me fera énormément plaisir. J'ai par ailleurs horreur du mensonge et de l'hypocrisie... à bon entendeur salut ! Embarquez avec nous pour cette aventure palpitante ! 🙂

En ce qui concerne le mois de Ramadan, il y a tant de choses que nous devrions connaître pour que nous fassions le jeûne en bonne et due forme que l’on ne pourrait vous faire part de tout ce qu’il y a lieu de savoir en une seule fois. Permettez-moi à présent de vous parler des interdits et des actes blâmables de ce mois sacré.
Mais avant même de vous lister ces dits interdits et actes blâmables, et si nous commencions par les définir ?

Différence entre les actes interdits (haram) et les actes blâmables (makrouh).

spaghetti_by_agastecheg

Définition de l’interdit en islam (haram)

L’interdit représente tout acte explicitement défendu par la religion et ce, qu’importe si sa prohibition a été prononcée par le saint Coran ou par le prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui)– et à cause duquel le pêcheur se voit attribué des mauvaises actions.

Définition des actes blâmables en islam (makrouh)

En revanche, les actes blâmables sont des actes non explicitement bannis, mais plutôt détestés par la religion. S’en éloigner équivaut à faire une bonne action, s’y laisser aller ne veut pas obligatoirement dire que vous écopez d’une mauvaise action.

Si vous ne faisiez pas la différence entre les deux par le passé et que maintenant vous comprenez enfin pourquoi tel acte est considéré comme tel ou tel, c’est que nous avons déjà accompli quelque chose… et si nous passions à la vitesse supérieure à présent ?

Les interdits pendant le Ramadan

Durant le mois de Ramadan, il y a un certain nombre d’interdits réels et beaucoup d’idées fausses. Ne vous inquiétez donc pas puisque nous sommes là pour éclairer vos lanternes.

  • Boire et manger : s’il y a bien une chose que tout le monde sait au sujet du mois sacré c’est que l’on n’est pas sensé boire ou manger tout au long de la journée, et ce depuis le lever jusqu’au coucher du soleil. Sachez qu’une injection nutritive relève aussi de l’interdit à moins que le patient ne puisse s’en passer.
  • Les rapports sexuels : Il est également interdit pendant le jeûne d’avoir des rapports avec sa compagne. Néanmoins, sachez que cela ne s’applique que durant la journée. Une fois, le jeûne rompu, libre à vous de vous consacrer un petit moment de plaisir. Il est à noter que beaucoup croient à tort que tout contact avec l’époux/l’épouse est interdit. C’est faux ! Allah est trop miséricordieux et trop savant pour ça.
    Seul le coït en soi est formellement interdit. Il est donc permis de s’embrasser (sans échange de salive), de se caresser, de s’entrelacer, du moment où cela n’aboutit pas à l’orgasme. Néanmoins, cela constitue un acte blâmable dans la mesure où l’on pourrait flancher… alors, un conseil, ceux au self-control faible s’abstenir !
  • Se mettre en péril : ceci est formellement interdit également. Vous ne comprenez pas réellement ce que l’on entend par là ? Eh bien, je vous explique.
    Si par exemple vous êtes diabétique, que vous faites des injections d’insuline et que par conséquent le jeûne vous est déconseillé par le médecin ; eh bien, il vous est formellement interdit de faire le carême en croyant bien faire parce que c’est le mois sacré.
  • l’utilisation de certains médicaments (les solutions de voie nasale et les collyres) est aussi interdite puisqu’ils peuvent aboutir à la gorge.
  • Fumer, cet acte à l'origine considéré interdit par de nombreux savants (et blâmable par certains), ne l'est pas moins durant le mois de Ramadan puisque l'inhalation de fumée et son passage à travers la gorge annule le jeûne.
  • Le vomissement volontaire.

no_food

Les actes blâmables pendant le Ramadan

Les actes blâmables sont parfois considérés à tort comme étant interdits. Si vous avez un doute à propos de quelque chose, mieux vaudrait ne pas s’adresser au premier venu. Il y en a un assez grand nombre dont voici quelques-uns :

  • Retenir sa salive dans sa bouche pour l’avaler ensuite. (Oui y a des petits malins ! lol)
  • Goûter à la nourriture. Manger est interdit certes, mais goûter ne l’est pas. Si besoin est, il est permis de goûter à ce que l’on fait à manger de peur que ce soit trop salé ou trop fade ; cela demeure néanmoins un acte blâmable.
  • Se rincer la bouche sans aucun motif (hors des ablutions).
  • Se laver les dents avec le dentifrice est également peu recommandé (quoique permis en l’occurrence) dans la mesure où l’on pourrait l’avaler involontairement.

Contrairement à ce que l’on croit, l’utilisation des déodorants et des parfums n’est point interdite ni même détestable (sauf en ce qui concerne la femme si elle sort, mais cela est en fait applicable durant toute l’année alors…). D’ailleurs, si elle veut tout bonnement se faire jolie pour son mari, cela devient même un acte louable… Il faudra toutefois s’abstenir durant la journée bien évidemment.

Il va sans dire que tout acte interdit en toutes circonstances (langage obscène, bagarre, mensonges et autre) l’est davantage durant le mois sacré de Ramadhan. Pour ce qui est autre, ceux ne concernant que le mois sacré, sachez que si vous veniez à commettre l’un de ces interdits, cela n’est pas sans conséquence… Nous aborderons le sujet dès demain inchallah.

On LIKE ! On SHARE ! Et on se retrouve demain inchallah !

Crédit photo : agastecheg

Les recherches courantes:

  • interdiction pendant le ramadan
  • les interdits pendant le ramadan
  • les interdits du ramadan
  • interdit pendant le ramadan
  • ramadan interdiction
  • pendant le ramadan interdiction
  • ramadan les interdits
  • choses interdite pendant le ramadan
  • interdiction ramadan
  • ce qui est interdit pendant le ramadan
  • les interdit pendant le ramadan
  • les interdit du ramadan
  • ramadan interdictions
  • interdit ramadan
  • interdits du ramadan